Entrevue avec sabrina, une programmeuse et Alumni

Entrevue avec Sabrina, une programmeuse et Alumni

11/03/2021

38.jpg

 

Sabrina a obtenu un baccalauréat en informatique à l’Université de Concordia en 2019. Au cours de cette même année, elle s’est jointe à mthree en tant que développeuse au sein d’une prestigieuse banque d’investissement.

 

Nous avons discuté avec Sabrina afin de comprendre comment elle est parvenue à devenir programmeuse, et qu’est-ce que cela signifie de faire partie d’une équipe agile.

 

COMMENT EN ES-TU VENUE À TRAVAILLER DANS LA TECHNOLOGIE AU SEIN D’UNE BANQUE D’INVESTISSEMENT?

 

«Après avoir terminé mes études universitaires, j’ai réussi à conserver mon emploi de stagiaire jusqu’à trouver un autre emploi. Je voulais prendre mon temps et seulement accepter une position qui me passionnerait vraiment, et pas uniquement sauter sur la première opportunité qui me serait présentée.

 

Quand j’ai été contactée par rapport à une offre d’emploi par un recruteur de mthree sur LinkedIn, j’ai lu les détails de l’offre et trouvé celle-ci intéressante. Pourtant, je ne me voyais pas du tout travailler dans le secteur des finances, mais j’ai quand même décidé d’essayer!

 

Maintenant que je m’y suis joint, je trouve cela vraiment intéressant et très diversifié. Les gens avec qui je travaille sont très intelligents. Il y a beaucoup d’occasions d’apprendre, d’autant plus que c’est un travail délicat. Vous ne voulez pas faire une erreur qui pourrait coûter des millions de dollars à l’entreprise!»

 

POURQUOI AVOIR CHOISI MTHREE?

 

«Lorsque mthree m’a approché au sujet du rôle, j’ai été impressionnée par la quantité et la qualité de clients avec qui ils travaillent.

 

J’ai aussi aimé le fait qu’il y avait une formation en début du programme; ça m’a donné le temps de m’adapter pour ne pas passer directement de l’université au marché du travail. Je trouve que la formation a été vraiment superbe, et qu’elle a contribué à renforcer mes connaissances de base. #

 

Ce que j’ai préféré le plus est la communauté et le lien que nous avons bâti avec les autres ‘’Alumni’’. Maintenant, au sein de ma banque, nous sommes au sein d’un groupe de développeurs qui se connait très bien et qui garde toujours le contact en ligne.

 

Lorsque j’ai commencé à travailler, je me sentais à l’aise et confiante, puisque j’avais les connaissances de base qui m’ont aidé tout au long du parcours, plutôt que d’arriver là sans rien savoir quoi faire.»

 

POURQUOI AVOIR CHOISI L’INFORMATIQUE COMME CARRIÈRE?

 

«J’ai décidé de me joindre au programme d’informatique à l’université sur un coup de tête. En fait, j’allais devenir orthophoniste. Un mois avant de remettre ma candidature universitaire, j’ai changé d’avis. Je suis entrée en informatique, ne connaissant absolument rien sur la programmation et j’ai effectivement fini par l’aimer. C’était vraiment amusant.

 

Je l’ai aimé en raison de son aspect créatif; je suis une personne vraiment créative. J’ai barboté dans beaucoup de types d’art comme la sculpture et la peinture et j’ai trouvé que l’informatique y était très similaire. Vous ne partez de rien et créez quelque chose qui peut être magnifique et utile.

 

Les gens vont l’utiliser pour améliorer leur vie quotidienne. Je suis aussi une fanatique de l’apprentissage de nouveaux langages informatiques, spécialement dans le domaine du génie logiciel, c’est vraiment très intéressant.»

 

À QUOI RESSEMBLE UNE JOURNÉE TYPIQUE EN TANT QUE DÉVELOPPEUSE EN GÉNIE LOGICIEL?

 

«Ma journée commence par la vérification de mes courriels. Mon équipe est très agile et nous avons donc habituellement une réunion d’équipe pour savoir où tout le monde en est rendu.

 

La partie préférée de mon travail est lorsque je peux apprendre de nouveaux concepts de programmation et de pouvoir développer mes connaissances. Même si je suis une junior, mon équipe est d’accord pour me donner diverses tâches, et ce, basées sur mon niveau de compétence. J’ai d’abord commencé avec des tâches simples, et maintenant, elles se complexifies de plus en plus.

 

J’apprends toujours quelque chose de nouveau, ce n’est jamais répétitif.»

 

À QUOI RESSEMBLE UNE ÉQUIPE AGILE?

 

«J’ai eu la chance d’observer mes progrès depuis que je suis passée de non-agile à agile. Nous avons décidé d’avoir des sprints pour nous aider à être plus efficaces. Chaque sprint dure un mois; nous avons deux semaines de développement, une semaine d’assurance de la qualité, puis nous envoyons le tout.

 

Nous avons des réunions à chaque sprint pour décider quelles tâches nous allons accomplir et donner des points en fonction de la quantité de travail que nous pensons qu’ils valent. Au cours du sprint, nous prenons tous en responsabilité des taches avec lesquelles nous travaillons tout au long, et nous y ajoutons d’autres si les utilisateurs signalent des bogues ou des problèmes.

 

C’est très structuré maintenant, nous savons des mois à l’avance ce que nous allons envoyer et quand nous l’enverrons. Il devient beaucoup plus facile de répondre aux questions des utilisateurs maintenant que nous avons réellement les réponses.»

 

QUEL CONSEIL AURIEZ-VOUS POUR LES DIPLÔMÉS QUI ENVISAGENT DE SE JOINDRE À MTHREE?

 

«Foncez! Je pense que c’est vraiment une excellente opportunité de carrière. Si l’industrie financière est quelque chose qui vous intéresse, alors cela vaut vraiment la peine de s’y joindre. On y accorde beaucoup d’importance à la vie communautaire à Montréal. Lorsque vous obtiendrez cet emploi, normalement beaucoup d’autres récents gradués vont se joindre à vous, alors vous ne vous sentirez pas trop seuls!»

 

Nous avons des opportunités de carrière en développement / génie logiciel à Montréal, consultez-les ici.